Actualités

Vous trouverez ici mes dernières actualités sur la sophrologie

Préparer un examen ou un concours avec la Sophrologie

17 mars 2016

Mal au ventre, insomnies, angoisses, anxiété, difficulté de concentration, difficulté d’apprentissage, manque d’appétit … sont des symptômes bien souvent rencontrés à l’approche d’un examen. Si rien n’est fait en amont, il est possible de se retrouver complètement démobilisé le jour J. (Examen scolaire, universitaire, permis de conduire, entretien d’embauche, etc.)

Danstudy-921885s ce cas, le recours à la Sophrologie peut-être une précieuse aide pour lutter contre la pression exercée par l’ampleur du stress et la peur de l’échec. En parallèle, des protocoles d’activation de la mémoire permettent d’optimiser son potentiel d’apprentissage.

« L’une des particularités de l’accompagnement sophrologique est justement de mettre de côté toute obligation de performance (absence de récompense ou sanction) pour réaliser les choses en elles-mêmes et pour soi-même. En l’occurrence, il s’agit souvent pour les apprenants d’une nouveauté source de changements positifs et progressifs » Richard Esposito.

Un entrainement qui combine thérapie et pédagogie.

Le sophrologue ira jusqu’où la personne lui permettra d’aller et seulement jusque-là : Si le désir de réussite est réel et authentique alors l’entrainement sophrologique augmentera considérablement les chances d’être 100% opérationnel le jour de l’examen.

Il s’agit d’un contrat entre le sophrologue et le consultant où est établi le cadre du programme : le délai avant objectif, le nombre de séances, les dates, etc. La personne s’engage alors à faire un entrainement journalier des techniques abrégées apprises et observer une certaine discipline (éviter le manque de sommeil, savoir s’accorder des temps de repos et de récupération, bannir la consommation de produits dopants).

(suite…)



Troubles du sommeil : 10 conseils pour mieux dormir

29 octobre 2015

1) Evitez de vous laisser déborder par le stress : le sommeil et le stress sont étroitement liés. En situation de stress prolongé, la qualité du sommeil s’en fera ressentir. Gérer son stress permet d’éviter de se retrouver dans le cercle vicieux du Stress/Anxiété/Insomnie.

2) Revoyez votre alimentation au quotidien : Trop de produits carnés, de sucres, de graisses, de sel, d’alcool, de café, de thé, peuvent augmenter les symptômes de fatigue en provoquant des troubles digestifs. Optez pour une meilleure diététique du sommeil.

3) Pratiquez une activité physique au moins deux fois par semaine : Une activité physique améliore l’oxygénation des cellules, augmente la capacité respiratoire, soulage les tensions et prédispose au sommeil. Par exemple, 30 minutes de marche favorise la sécrétion de mélatonine, une hormone dont on connait les bienfaits en matière de sommeil.

4) Respectez votre rythme biologique : couchez vous au moment où vous sentez le sommeil vous gagner. Apprenez à connaître et respecter votre horloge interne. Ecoutez les messages du corps, baillements, engourdissement, tête et paupières lourdes, impression de « piquez du nez », sont autant de messages à entendre.

5) Ménagez-vous un temps de détente avant de vous coucher : planifiez une période de calme (lecture apaisante, relaxation, respiration, bain relaxant, méditation, etc…)

 6) Entrez dans la phase de préparation à l’endormissement avec un rituel : ce rituel peut consister à vous brosser les dents, fermer les volets, etc… Il signale à votre mental qu’il est temps de s’endormir. Enfants, nous avions besoin de repères et nous nous sentions sécurisés par toute une série de rituels : berceuses, chansons douces, contes et doudous. Retrouvons la trace de ces rituels du coucher et réinventons les nôtres : soins du corps, massage, musique douce.

(suite…)



Autres articles

L’intérêt d’un travail sophrologique sur la gestion des émotions

Pour beaucoup, la notion de gestion des émotions se résume à vouloir les dompter, voire même ne plus les ressentir. Cependant, c’est lorsque nous tentons de les refouler, que nos émotions prennent le dessus et nous démobilisent.

Lire l'article
L’approche phénoménologique en sophrologie

L’approche phénoménologique en sophrologie : La phénoménologie est un courant philosophique qui fait son apparition au 18ème siècle avec le philosophe allemand Georg Wilhelm Friedrich Hegel à travers son oeuvre « La phénoménologie de l’esprit ». La phénoménologie est le fondement de la sophrologie …

Lire l'article
Comprendre le concept du stress

Il y a 40 ans, le mot « stress » commençait à peine à être connu. Maintenant, c’est une réalité que plusieurs considèrent comme un problème normal de la vie moderne.

Lire l'article