Actualités

Vous trouverez ici mes dernières actualités sur la sophrologie

Préparer un examen ou un concours avec la Sophrologie

17 mars 2019

Mal au ventre, insomnies, angoisses, anxiété, difficulté de concentration, difficulté d’apprentissage, manque d’appétit … sont des symptômes bien souvent rencontrés à l’approche d’un examen. Si rien n’est fait en amont, il est possible de se retrouver complètement démobilisé le jour J. (Examen scolaire, universitaire, permis de conduire, entretien d’embauche, etc.)

Danstudy-921885s ce cas, le recours à la Sophrologie peut-être une précieuse aide pour lutter contre la pression exercée par l’ampleur du stress et la peur de l’échec. En parallèle, des protocoles d’activation de la mémoire permettent d’optimiser son potentiel d’apprentissage.

« L’une des particularités de l’accompagnement sophrologique est justement de mettre de côté toute obligation de performance (absence de récompense ou sanction) pour réaliser les choses en elles-mêmes et pour soi-même. En l’occurrence, il s’agit souvent pour les apprenants d’une nouveauté source de changements positifs et progressifs » Richard Esposito.

Un entrainement qui combine thérapie et pédagogie.

Le sophrologue ira jusqu’où la personne lui permettra d’aller et seulement jusque-là :

(suite…)



Comprendre le concept du stress

29 octobre 2015

Le stressLe « stress » est défini comme l’ensemble des réactions de l’organisme (physiologiques, cognitives, comportementales et émotionnelles) qui sont mobilisées chez un individu dans un processus d’adaptation. Par exemple, la sudation, l’augmentation du rythme cardiaque, changement de la respiration, troubles émotionnels, troubles du sommeil ou dans des cas plus positifs l’hyper lucidité, etc.

Le stress est un indicateur qui nous signale comment nous percevons les demandes de notre environnement. Lorsque nous sommes confrontés à une situation, nous allons réagir différemment selon notre niveau de stress. En effet, si notre niveau de stress est trop élevé, notre organisme réagit contre les agressions extérieures. S’installe alors un sentiment de malaise voyant que nous ne pouvons pas faire face à une situation. L’ensemble des réactions de l’organisme peuvent être positives ou négatives, car le stress peut être autant mobilisateur que démobilisateur.

Du point de vue psychologique, le stress regroupe plusieurs notions puisqu’il désigne à la fois l’agent stressant, c’est-à-dire la cause extérieure responsable du changement, la réaction à cet agent, c’est-à-dire l’ensemble des réactions physiologiques et psychologiques de la personne faisant face au changement, et l’état dans lequel se trouve celui qui réagit, c’est-à-dire la capacité d’adaptation face à ce changement.

(suite…)



Autres articles

L’intérêt d’un travail sophrologique sur la gestion des émotions

Pour beaucoup, la notion de gestion des émotions se résume à vouloir les dompter, voire même ne plus les ressentir. Cependant, c’est lorsque nous tentons de les refouler, que nos émotions prennent le dessus et nous démobilisent.

Lire l'article
L’approche phénoménologique en sophrologie

L’approche phénoménologique en sophrologie : La phénoménologie est un courant philosophique qui fait son apparition au 18ème siècle avec le philosophe allemand Georg Wilhelm Friedrich Hegel à travers son oeuvre « La phénoménologie de l’esprit ». La phénoménologie est le fondement de la sophrologie …

Lire l'article
Comprendre le concept du stress

Il y a 40 ans, le mot « stress » commençait à peine à être connu. Maintenant, c’est une réalité que plusieurs considèrent comme un problème normal de la vie moderne.

Lire l'article